Crise du COVID-19 et chômage partiel : l’Etat financera les formations des salariés

COVID-19 et chômage partiel : le FNE-Formation est renforcé de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises et des salariés.

Les entreprises peuvent désormais demander le remboursement des formations professionnelles pour les salariés en chômage partiel, ce qui n’était pas possible jusqu’à présent. Le gouvernement a en effet acté le 14 avril un assouplissement des critères du Fonds national de l’Emploi.

L’Etat prendra donc en charge 100% des coûts pédagogiques. Seront éligibles toutes les formations réalisées sur le temps de travail des salariés, les actions VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) et de bilans de compétences. Les formations devront également être réalisées 100% à distance.

Les coûts admissibles sont les coûts de personnel des formateurs intervenant pour les heures durant lesquelles ils participent à la formation à distance et les coûts généraux indirects (coûts administratifs hors salaires, frais généraux).

Dans le contexte actuel, les équipes des CIBC restent disponibles et mobilisées pour assurer les formations en distanciel.

Avec plus de 100 professionnels répartis sur une trentaine de centres en Auvergne Rhône-Alpes, le réseau CIBC, leader régional, reste au plus proche des entreprises et des salariés.

Quels salariés sont concernés ?

Face à l’ampleur de la crise du Covid-19, tous les salariés placés en activité partielle peuvent désormais se former grâce au FNE-Formation, à l’exception des apprentis et des contrats de professionnalisation.

Vous êtes salarié et au chômage partiel ?

Quelles sont les entreprises éligibles ?

Les entreprises concernées sont celles ayant placé des salariés en activité partielle. Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ni de secteur d’activité mais l’obligation de maintenir dans l’emploi les salariés formés.

Vous êtes employeurs et souhaitez + d'infos ?

Formations pouvant êtres financées ?

Le dispositif vise tout type de formations, à l’exception de celles qui sont obligatoires (habilitation électrique, sécurité…). La durée de la formation ne peut excéder la période d’activité partielle.

Faire une VAE ou un bilan de compétences.

Comment demander le remboursement des formations pendant la période de chômage partiel ?

La procédure est simple :

  • Les entreprises souhaitant bénéficier du dispositif doivent s’adresser aux Dirrecte, les relais opérationnels localement du Ministère du Travail.
  • Une convention est signée entre l’entreprise (ou son opérateur de compétences) et la Dirrecte.
  • En dessous de 1 500 € HT, la prise en charge est automatique.
  • L’État prend en charge 100 % des coûts pédagogiques des actions réalisées dans le cadre du plan de développement des compétences.
  • La rémunération du salarié est maintenue selon les règles du chômage partiel.
⚠️ COMMUNIQUÉ DU 30 OCTOBRE 2020

Pendant le confinement, nos lieux d’accueil restent ouverts sur rendez-vous et nos équipes joignables par mail ou téléphone.

Le CIBC Auvergne-Rhône-Alpes est toujours là pour vous accompagner : bilans de compétences, Conseil en Evolution Professionnelle (CEP), VAE...

Contactez-nous pour en savoir plus !

picto ordinateur picto mobile picto casque